«

»

Mar 05

Société de Saint-Vincent de Paul

 

Capture

Réunion du 2 mars 2018

Présents, Jean et Elisabeth de Monteil, Père Christophe, Thérèse Lebon, Martine Lagrange, Jeanine Young, Sophie d’Amécourt

Constats :

Équipe d’aide aux 2 familles irakiennes a bien fonctionné globalement. Nous pourrions consolider cette expérience.

Rappel de l’expérience d’une équipe Secours Catholique, avec ses réussites (vestiaire d’Eliane Beney) et ses faiblesses ( distribution de bons d’urgences sans suivi des individus, permanence non visitée)

Reine Dutruch continue à fournir des bons d’urgences en collaboration avec le Père Christophe.

Le Père Christophe rencontre différentes pauvreté : handicaps, pauvreté matérielle et psychologique, routards, jeunes qui ont besoin d’accompagnement dans leurs démarches.

La commune de Sauveterre distribue des bons d’urgences (15€ à SuperU ou 20€ chez Vival) occasionnel sauf si demande exprès d’une assistante sociale. Elle s’occupe aussi des demandes de logement sociaux, qu’elle envoie à tous les organismes HLM. Elle participe activement à la construction de nouveaux logements sociaux. Elle porte les repas au domicile des personnes incapables de préparer leurs repas toutes seules (attention à ne pas désociabiliser les gens en les privant de faire leurs courses. Le mieux est parfois l’ennemi du bien)

La communauté de communes et Marie Duprat en particulier accueillent toute personne en difficulté pour faire le point sur les aides possibles. Les assistantes sociales y reçoivent sur rendez-vous.

Pourquoi une équipe St Vincent ?

Cette équipe pourrait se réunir régulièrement pour échanger sur les situations de pauvreté rencontrées individuellement et faire plus et mieux à plusieurs.

Elle pourrait soutenir l’action du Père Christophe d’accompagnement et de suivi des personnes en demande d’aide. (Rappel de rdv, écoute …)

À savoir :

La commune de Sauveterre travaille avec Gironde Habitat à la construction prochaine d’un foyer de jeunes travailleurs (10 places) qui seraient accompagnés par une association Médiation Haut de Garonne.

À faire :

Un témoignage d’un bénévole de la Saint Vincent de Paul pour attirer de nouveaux paroissiens. Aide aux devoirs à développer.

Aller visiter l’équipe de Bazas ?

Prochaine réunion le 9 mars à 14h au presbytère.