«

»

Juin 19

Sortie caté et éveil à la Foi – 13 juin 2018

Sortie de fin d’année à Notre-Dame de Laurette pour les enfants du caté et de l’Éveil à la Foi

 

Oh la belle journée ensoleillée !

 

Notre Dame de Lorette attendait ses enfants : jeunes  et adultes. 14 enfants du caté – 7 adultes (le covoiturage ayant fonctionné à merveille) —- 

 

Une année de catéchèse s’est terminée par une sortie au sanctuaire de Notre Dame situé dans la commune de saint Michel de Lapujade, à 25 kms depuis Sauveterre- frontière avec le Lot et Garonne.

 

Des temps forts : découverte du sanctuaire, avec sa crypte, et la source et l’historique de la découverte

mystérieuse de la Statue.

Au-dessus la grande église, aux beaux vitraux, rappelant non seulement les colonnes de l’Eglise : Pierre – Paul – Jean l’Évangéliste, mais aussi la présence des Pères Lazaristes durant de très longues années. (Pas de vitraux, mais les Sœurs du Bon Pasteur ont été présentes de 1855 à 1939)

 

-Au cœur de cette cité deux frères Deymier – un cousine Deymier -Lazaristes – Primo Cologni Prémontré et sœur marie Paul du Bon Pasteur, ont entendu l’appel à la vie religieuse et y ont répondu.- Georges et Joseph Deymier, envoyés en Chine ont connu les sévices du régime communiste : arrestation – enfermement dans une cage – brutalités, mutilations et faim.

Jetés hors de Chine parce que mourants, Georges a survécu quatre ans et son frère sept ou huit ans.

Les homélies de Georges étaient comme un parfum d’amour miséricordieux.

 

Rappel des morts de la commune, fusillés par les Allemands entre 44/45- cinq fusillés, un interné et mort à Dachau.

Pendant la guerre, le petit Séminaire de Bordeaux s’était retiré à Lorette – leur présence ayant soutenu la ferveur des chrétiens. 

 

Chasse au trésor évangélique : support trois paraboles de Jésus, textes à déchiffrer :

-1/ » le laboureur » découvre un trésor dans son champ, le cache et vend tout pour l’acheter

-2/ le doute de saint Thomas- Jésus l’invitant à creuser au fond de son cœur pour le reconnaître Trésor Vivant

-4/la vie de Th. de Lisieux: elle a tout laissé pour Jésus – il a été la perle précieuse de son cœur.

-3/ L’appel – nom nouveau de saint Pierre et Vocation à devenir « pêcheur d’hommes», avec le symbole

du « filet» rempli de poissons (image de l’Eglise missionnaire) –

 

Avant l’arrivée de Père Christophe pour la procession mariale avec flambeaux, chaque enfant et les adultes ont écrit une prière de demande ou de merci à Notre Dame, dans une petite silhouette qui a été déposée sur l’autel marial.-

 

Puis Belle procession mariale.

 

Tout cela avec un accueil chaleureux du frère et de la belle sœur de sr Marie-Paul; flan à l’orange-crêpes- boissons – (bon vin-mousseux et saucisson à l’italienne pour les adultes) visite de la ferme : petits cochons noirs, gourmands -et même certains enfants ont assisté à l’éclosion et la naissance de petits poussins (accompagnés par Daniel et Diane, son chien, qui, s’il lui reste encore des poils tellement elle a reçu de caresses.)

 

Merci Notre Dame de Lorette !