«

»

Jan 09

Messe de la Nuit de Noël – 24 décembre 2018

N1Dans l’église Notre-Dame à Sauveterre de Guyenne,

l’autel est prêt pour les messes de la Nuit de Noël.

N2

L’image de l’Immaculée Conception qui a servi aux processions dans la bastide et dans le village de Castelmoron d’Albret les 7 et 8 décembre en sa Fête Solennelle préside à l’entrée du chœur pour la venue du Sauveur, comme le dit la Préface de la messe :

«Car tu as préservé la Vierge Marie de toutes les séquelles du premier péché, et tu l’as comblée de grâce pour préparer à ton Fils une mère vraiment digne de lui. »

N3

A 19h00, dans la Nuit de Noël, la procession d’entrée s’avance depuis le fond de l’église.

N4

Des enfants de chœur français !

N5

Et Miguel, un des trois frères portugais… précède Monsieur le Curé.

N6

L’Enfant Jésus est déposé devant l’autel pour l’adoration en communion avec les bergers de Bethléem, à qui l’Ange du Seigneur leur dit :

« aujourd’hui vous est né un Sauveur… Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » (Evangile selon St Luc)

N8N9N7

N10

Le célébrant encense le nouveau-né, emmailloté, couché dans une mangeoire.

N11

Juliette anime les chants de la messe et invite l’assemblée à louer Dieu, tous ensemble :

« Gloire à Dieu au plus haut des Cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime. »

N12

La première lecture est proclamée, tirée du livre du prophète Isaïe :

« Oui ! Un enfant nous est né, un fils nous a été donné ; […] on proclame son nom : ‘Merveilleux- Conseiller, Dieu – Fort, Père – à – jamais, Prince – de – la – Paix.’ »

N13

Le psaume 95 est chanté :

« Aujourd’hui, un sauveur nous est né : c’est le Christ, le Seigneur. »

N14

La seconde lecture est tirée de la lettre de saint Paul Apôtre à Tite :

« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes ».

N15

Le célébrant annonce l’Évangile.

N16

Le célébrant encense le Saint Évangile avant de le proclamer.

N17

Le célébrant donne l’homélie de la Nuit de Noël.

N18

Les intentions de prière sont confiées à Dieu.

N19

N20

 

N21

N22

N23

A l’Offertoire, les enfants en âge de l’Éveil à la Foi sont accompagnés pour déposer une lumière auprès de l’Enfant-Jésus, au pied de l’autel.

N24

N25

Le célébrant encense l’autel avant la prière sur les offrandes :

« Accepte Seigneur, notre sacrifice en cette nuit de Noël ; et dans un prodigieux échange, nous deviendrons semblables à ton Fils en qui notre nature est unie à la tienne. »

N26

Le célébrant dit la prière eucharistique.

N28

N29

Le chant du Sanctus reprend le chant des anges.

 

N30

Le célébrant dit la prière consécratoire.

N31

La Sainte Hostie est élevée pour l’adoration des fidèles.

Jésus y est réellement présent dans son corps, son sang, son âme, et sa divinité.

N32

Le Sang précieux de Jésus Christ Notre Seigneur est élevé dans le calice pour l’adoration.

N33

La communion des enfants de chœur avant celle des fidèles.

N34

Le célébrant dit la prière post communion :

« Joyeux de célébrer dans ces mystères la naissance de notre Rédempteur, nous te prions, Seigneur notre Dieu : donne-nous de parvenir, après une vie toujours plus fidèle, jusqu’à la communion glorieuse avec ton Fils bien-aimé. »

N35

Le célébrant embrasse l’autel.

N37

N38

Les enfants de chœur se préparent pour recevoir la bénédiction solennelle prévue en cette Sainte Nuit.

N39

Le Célébrant bénit toute l’assemblée.

N40

N41

N42

Les enfants se rassemblent au pied de la Sainte Vierge pour l’honorer

et rendre grâce à Dieu.

N43

N44

L’Enfant-Jésus est reconduit dans la crèche.

N45

N46

Petits et grands viennent adorer l’Enfant-Jésus à la crèche.

N47

N48

N49